questions en vrac!

Faut il être éducateur canin?

pourquoi? Il s’agit d’un métier à part entière. Prenons l’exemple de Claire, notre psychomotricienne: elle n’a pas de chien et ne souhaite pas en avoir! Qu’est ce que cela lui apporterait?

Il est important de bien éduquer son chien si on en a un que, ce soit pour la zoothérapie ou pour la vie quotidienne. Le soutien d’un éducateur canin est important, car il voit la relation homme-chien avec du recul. Il va identifier tout de suite les caractéristiques de votre chien et va pouvoir vous conseiller au mieux par rapport à votre projet. Avoir un avis extérieur est toujours intéressant.

Faut-il d’abord faire une formation médico-sociale?

Oui. Aujourd’hui, la zoothérapie n’est pas réglementée. Elle devrait être au moins considérée comme une spécialisation. Du coup, tout le monde peut se lancer dans la zoothérapie. Sans rire, un mécanicien peut décider tout d’un coup de devenir zoothérapeute. Mais a-t-il les connaissances nécessaires à l’accompagnement d’un être humain? Connait-il les pathologies? Sait-il faire la part des choses entre les symptômes d’une maladie, un comportement inadapté ou une simple manifestation de la personnalité de quelqu’un? Saura-t-il ne pas tomber dans l’infantilisation? Pour accompagner d’autres personnes, il faut déjà avoir fait un travail sur soi-même, pour connaître ses limites, ses capacités pour ensuite être disponible à la manière d’être des autres. Et les écoles dans le monde du soin nous permettent tout cela, grâce à un bagage théorique, des mises en situation sécurisante pour les étudiants, et des stages professionnalisant. Ainsi, les thérapeutes arrivent sur le terrain avec une certaine expérience du monde dans lequel ils vont intervenir.

Est-il préférable de démarrer à plusieurs?

Tout est possible. Encore une fois, nous allons prendre Danko and co comme exemple. Carine a démarré seule. Elle s’est battue quotidiennement pour faire vivre son projet. Et nous n’exagérons rien. Elle a du montrer qui elle est, faire découvrir la zoothérapie qui à l’époque était méconnue du public, faire valoir l’intérêt, montrer les résultats… Le moindre changement institutionnel peut remettre en question l’intervention du zoothérapeute en place: un nouveau cadre ou directeur,  l’arrivée d’un résident s’opposant à la présence d’animaux, une famille, un soignant, un concurrent s’installant sur le terrain… Un zoothérapeute, comme tout intervenant extérieur, ne se repose jamais sur ses lauriers.

De plus, il faut être capable de créativité sur le long terme afin de faire évoluer le suivi et éviter la répétition. De nombreux zoothérapeutes que nous avons connu se sont arrêtés entre 1 et 3 ans d’exercice car ils s’ennuyaient, s’essoufflaient, n’aimaient pas le rythme de travail que cela demandait…

Aujourd’hui, Carine peut s’appuyer sur toute l’équipe de Danko and co, nous nous soutenons les unes les autres, nous écoutons, montons des projets ensemble afin de ne jamais s’épuiser. Cependant, il faut également jouer avec le caractère de chacune. Ce n’est pas toujours simple! Il faut aller dans le même sens, parler d’une seule voix, supporter les sauts d’humeur des unes, les coups de mou des autres… Mais si on sait prendre le recul nécessaire et se faire confiance, toutes ces expériences nous enrichissent et nous rendent plus forts!

Le repaire des caméléons

Des ateliers zoopédagogiques pour les enfants à haut potentiel et leur famille

 

AVOIR UN HAUT POTENTIEL

Chez les enfants à haut potentiel, il existe plusieurs décalages:

-          Entre le développement intellectuel et développement moteur : maladresse, mal à l’aise dans les activités manuelles, difficultés graphomotrices, intellectualisation favorisée.

-          Entre les différents secteurs du développement intellectuel : plus performant dans le raisonnement et l’analogie que dans le vocabulaire, l’arithmétique…

-          Entre l’intelligence et l’affectivité : l’enfant aura accès à des informations anxiogènes du fait de ses capacités intellectuelles. Cependant sa maturation affective ne lui permettra pas de les assimiler de façon économique. Il est également difficile pour lui de gérer la frustration. Il va refuser l’autorité de l’adulte, mettant en jeu ses angoisses d’abandon.

                Cet ensemble de décalage entraine un ensemble de comportement de défense chez l’enfant : troubles du sommeil (ressasse ses idées, difficile de se lever le matin), alimentation difficile, anxiété (lâcher prise difficile), saut d’humeur…

 

QUELQUES DEFINITIONS :

INTELLIGENCE : Selon Piaget, l’intelligence est le résultat de l’adaptation d’une personne à son milieu. Celle-ci est donc dépendante des caractéristiques individuelles de cette personne et du milieu dans lequel elle évolue. C’est aussi la capacité à développer et utiliser des outils, l’aptitude à utiliser des circuits longs et à développer des modèles.

PRECOCITE, SURDOUE, HAUT –POTENTIEL : Sont définis comme «précoces» les personnes, enfants ou adultes qui ont un Q.I. supérieur à 125 (130 selon la référence).

 

L’ATELIER

Nos ateliers sont conçus et organisés par notre psychomotricienne. Ils accueillent les enfants intellectuellement précoces et leur famille (parents et fratrie) au cours d’ateliers en lien avec les animaux.

Au cours de nos ateliers, vous pourrez :

-          Rencontrer d’autres familles

-          Echanger sur votre vie quotidienne, vos astuces, vos inquiétudes

 

Vos enfants pourront :

-          Rencontrer d’autres enfants extra-ordinaires

-          Echanger sur leurs questionnements, leurs connaissances

-          Approfondir sur le monde animal

-          Réaliser des ateliers de toilettage et de soin des animaux.

-          Participer à des ateliers ludiques et créatifs en lien avec les animaux

 

Tarifs :

-7 ans: 5 euros

+7 ans et adultes: 7 euros

 

 

lieu: 10 la mainguais 44260 Savenay

téléphone: 0651670102

Inscription : dankoandco@outlook.com

Site : dankoandco.com

Page facebook: Les petits ateliers de Danko and co